ASSITEB-BIORIFvous présente ses meilleurs voeuxpour l'année 2023

Aller au contenu

Les Actualités d'ASSITEB-BIORIF






                 Atelier de présentation de l’appel à projets en faveur de la société civile  
engagée dans la mise en œuvre des ODD
Atelier organisé par l’OIF le mardi 14 mars 2023
 
 
L’association ASSITEB-BIORIF a été sollicitée en tant que lauréate de l’appel à projet de l’édition 2021 pour témoigner lors de l’atelier de présentation de la mise en œuvre du projet « Contribution à l’autonomisation des femmes des couples infertiles de la région de Koulikoro-Mali », activité qui s’est déroulée de décembre 2021 à décembre 2022.

 
Lors de cet atelier, Madame Christiane JOFFIN, en s’appuyant sur un diaporama, a rendu compte :
 
Ø  des caractéristiques du projet,
 
Ø  du soutien apporté par l’OIF pour la mise en œuvre de ce projet,
 
Ø  des impacts du soutien, tant pour ASSITEB-BIORIF, que pour les associations et populations maliennes.

 
Elle a conclu en présentant la bonne atteinte des objectifs fixés, la pérennisation de l’activité piscicole dans la région de Koulikoro-Mali, le suivi du devenir des femmes impactées par l’activité et l’évaluation des apports pour les populations, la poursuite du travail collaboratif entre ASSITEB-BIORIF et les deux associations maliennes avec une création possible de pôles d’excellence à Sikasso et à Mopti pour le traitement des infertilités et reconnaissance pour les techniciens et enfin l’espoir de mise en place du même type d’activités dans d’autres pays.






 
 
                     
 
 
 
 
 
Grande audition sur la contribution de l’OIF au Pacte Numérique Mondial
 
Conférences participatives organisées par l’OIF les 16 et 17 mars 2023
 


 
Madame Christiane JOFFIN, Présidente de la Commission C « Éducation et formation » de la Conférence des OING (COING) a été choisie pour représenter la Présidente de la COING afin de rendre compte, le vendredi 17 mars, des préoccupations et recommandations de la COING en ce qui concerne un de ses axes prioritaires de travail, à savoir « Éducation et numérique », notamment par rapport aux thématiques envisagées ce jour :

 
Ø  protéger les données,
 
Ø  appliquer les droits de l’homme,
 
Ø  introduire des critères de responsabilité pour la discrimination et les contenus trompeurs,
 
Ø  promouvoir la réglementation de l’intelligence artificielle.

 
Madame Christiane JOFFI N, en s’appuyant sur un diaporama, a présenté la stratégie de la COING en termes d’Éducation et de numérique, à savoir : accélérer la transformation du numérique dans l’espace francophone et promouvoir le numérique en tant qu’outil afin d’atteindre les Objectifs du Développement Durable (ODD) dont l’ODD 4 « Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie ».
 
À partir du constat sur la nécessité du besoin de plus en plus grand de professionnels du numérique et sur les besoins de cybercitoyens responsables, elle a développé :

 
Ø  la nécessité de former les professionnels de l’éducation pour
 
-          une utilisation du numérique à des fins didactiques et pédagogiques,
 
-          la protection des données des élèves/étudiants lors de toute activité pédagogique,
 
-          l’utilisation pédagogique de l’Intelligence Artificielle avec respect des principes fondamentaux d’inclusion et de qualité,
 
-          la mise à disposition pour ces professionnels de ressources numériques utiles,

 
Ø  la nécessité de permettre aux élèves, en termes de numérique, d’acquérir les compétences utiles, dont aptitude à
 
-         maîtriser savoirs et savoir-faire dans le domaine du numérique,
 
-         être des cybercitoyens actifs, éclairés, responsables et éthiques, doués d’un esprit critique avec comme volet clé : protéger ses données
          personnelles,
 
-          faire preuve d’une utilisation la plus sûr possible d’Internet,
 
-          confronter les sources pour valider un contenu,
 
-          identifier et comprendre les informations mensongères,
 
-          ne pas pratiquer le cyberharcèlement et donc mettre en œuvre des pratiques en ligne responsables.

 
Elle a ensuite présenté les difficultés par rapport à l’accessibilité au numérique en Afrique et les recours possibles, dont le smartphone avec besoin de création d’applications adaptées à ce média.
 
Elle a également abordé les défis à relever par rapport aux conditions matérielles, à la qualité de la communication, à la charge physique avec nécessité de la prise en compte de l’ergonomie du poste de travail, à la charge mentale.

 
Elle a terminé en indiquant, en conclusion, les avantages et les limites du numérique au sein de l’éducation.






a
a
a
a
a
a
a
a
a






a
a
aaaaForum Mondial 3 Zéro
Zéro exclusion, Zéro carbone et Zéro pauvreté


ASSITEB-BIORIF a été invitée par l’Organisation Internationale de la Francophonie à participer au Forum Mondial 3Zéro qui s’est déroulé les 05 et 06 Septembre au Palais Brongniart  à Paris :

 
3 Zéro pour Zéro exclusion, Zéro carbone et Zéro pauvreté.



Ce 15ème Forum Mondial sur le thème:
« conjuguer justice sociale et transition écologique »

regroupait 300 organisations partenaires, 50 sessions, 30 exposants, des animations et fresques interactives et 300 intervenants.


Le Docteur Claire FABIN a présenté sur le stand réservé à l’OIF, sous format vidéo, les activités d’ASSITEB-BIORIF ainsi que le projet:

«Contribution à l’autonomisation des femmes de couples infertiles dans la région de Koulikoro Mali »

l’un des 18 projets lauréats du 3ème appel à projets en faveur de la société civile francophone engagée   dans la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable,





Elle est également intervenue en communication orale dans l’enceinte Agora 3Zéro, au cours de la session
«Accompagner les ONGs dans leur mission et informer les citoyens»

sur le projet en insistant sur les objectifs du projet et ses bénéficiaires




 
















Projet Mali – Atelier de formation en Santé Sexuelle et Reproductive à Bamako
 


Dans le cadre du projet « Contribution à l’autonomisation des femmes de couples infertiles dans la région de Koulikoro-Mali » retenu par la Société Civile Francophone engagée pour les Objectifs de Développement Durable, deux ateliers de formation relative à la « biologie en santé sexuelle et reproductive » se sont déroulés en Juin à Bamako :
 
·       Renforcement des capacités pour des personnels de laboratoire sur 3 jours animé par ASSITEB-BIORIF et AMABIOT (anciennement ANTELPHA) pour 40 Biotechnologistes (20 travaillant dans des laboratoires de Bamako, 10 de Mopti et 10 de Sikasso). La cérémonie de clôture était présidée par Monsieur TOURE, représentant le Correspondant national du Mali auprès de l’OIF, Son Excellence Dr Madou DIALLO
 
·       Information pour les femmes des couples infertiles sur 1 journée animée par ASSITEB-BIORIF et DORKOTO pour 50 femmes ayant bénéficié en début d’année d’une formation en pisciculture.
 
Ces ateliers ont été unanimement appréciés par tous les participantes et participants.
 
 
Nous adressons nos remerciements à tous ceux qui ont contribué à la réussite de ces deux ateliers :
 
·       Tout d’abord l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) sans laquelle le projet n’aurait pas pu se mettre en place,
 
·       Les deux associations partenaires du Consortium, AMABIOT, (anciennement ANTELPHA), association des technologistes biomédicaux du Mali et l’Association féminine malienne DORKOTO pour l’organisation logistique des ateliers
 
·       Les experts d’ASSITEB-BIORIF dont Mohamed Skander BEJAOUI pour sa compétence et sa disponibilité et Pr Christiane JOFFIN pour ses travaux préparatoires et supports documentaires,
 
·       Le Dr Sidi Boula SISSOKO, biologiste de la reproduction malien, pour son implication  
 
·       La société partenaire d’ASSITEB-BIORIF, BIOLABO S.A.S. :
 
·       Toutes les participantes et tous les participants à ces journées.  
 
 
Voici quelques photos de ces journées :






       
 
Docteur Claire FABIN,
 
Présidente ASSITEB-BIORIF








30ème Congrès National du Technicien Biologiste et de Biologie Médicale



 
Les 20, 21 et 22 mai 2022 a eu lieu à Mahdia, le 30ème Congrès National du Technicien Biologiste et de Biologie Médicale organisé par l’ATUTEB (Association Tunisienne des Technologistes Biomédicaux). A ce congrès ont participé :
 
- le Docteur Claire FABIN qui a présidé une session et a été membre du jury des posters,
 
- la Professeure Christiane JOFFIN, membre du jury de sélection des communications orales,
 
-et le Professeur Jean-Noël JOFFIN.



 
 
Journées Internationales Francophones de la Biologie

Réservez dès à présent votre disponibilité pour la mi-novembre car se tiendront les Journées Internationales Francophones de la Biologie, à Hammamet (Tunisie) sur le thème :

« Biologie et environnement en Francophonie. : les apports du laboratoire »

Préparez vos communications !
 








A
AJournées du biotechnologiste


La Journée Internationale du Biotechnologiste a été célébrée dans de nombreux pays.
Voici quelques photos émanant du Burundi et du Burkina-Faso :


Journée au Burundi à Gitega


·      
Journée au Burkina-Faso à Koudougou




A
A
A

A
A
A
A
A

AJournée Internationale du Biotechnologiste 2022
 
« Santé Sexuelle et Reproductive : Apports du laboratoire »
 
Le rôle du biotechnologiste en Santé Sexuelle et Reproductive »
 
15 Avril 2022


 
 
 
L’ASSITEB-BIORIF avait proposé en 2021 le thème, oh combien, d’actualité relatif au:« Rôle du biotechnologiste face à la pandémie Covid »
 Ce sujet demeure au cœur des préoccupations de beaucoup d’entre nous avec des modifications des organisations et des rythmes de travail ainsi qu’avec une majoration fréquente de la charge de travail tant physique que mentale, que ce soit pour les activités de diagnostic, y compris de nouveaux variants, de suivi de traitement, de vaccination ou de recherche.

Pour autant, les activités quotidiennes demeurent et restent incontournables.

C’est pourquoi pour cette année 2022, vous est proposé le thème suivant :

« Le rôle du biotechnologiste en Santé Sexuelle et Reproductive »

Le biotechnologiste a une place privilégiée dans ce domaine, y compris de conseil, d’information au quotidien mais aussi en situation d’urgence, comme la confrontation à des violences sexuelles.

L’Organisation Internationale du Travail propose pour la Journée « Safety Day » du 28 Avril pour tous les travailleurs, quel que soit le secteur d’activité, le thème :« Agir ensemble pour construire une culture positive de la sécurité et de la santé»
 
La sécurité et la santé au travail sont omniprésentes au laboratoire, notamment en biologie sexuelle et reproductive : lors des prélèvements, lors des manipulations et des techniques sur les échantillons, urgence de certains examens en cas d’éclampsies, lors d’accouchements très hémorragiques, charge mentale très forte en cas d’agressions sexuelles, de nouveau-nés en état très précaire, etc...

C’est pourquoi l’ASSITEB-BIORIF vous propose pour préparer et illustrer cette journée plusieurs supports :

1. Une affiche « généraliste », présentant les divers domaines en Santé Sexuelle et Reproductive, dans lesquels le biotechnologiste peut intervenir
2. Une affiche relative à l’apport du laboratoire tout au long de la grossesse, lors de l’accouchement et de la période périnatale
3. Une affiche relative à l’apport du laboratoire en cas d’infertilité du couple. En effet l’infertilité peut toucher jusqu’à 30 % des couples en Afrique, selon l’OMS et dans 40 % des cas, l’origine de l’infertilité est infectieuse
4. Le quatrième support concerne les Infections Sexuellement Transmissibles et le rôle du laboratoire dans le diagnostic, le traitement et la prévention.

Le thème et les documents joints ne sont, bien sûr, que des propositions :
chaque Association peut, bien évidemment, choisir une thématique, un sous-thème particulier ou un sujet tout à fait différent, voire reprendre un thème antérieur pour fêter la Journée Internationale du Biotechnologiste.
 
Comme les années précédentes, l’ASSITEB-BIORIF aura plaisir à être informée des activités entreprises à l’occasion de la Journée du 15 Avril.


 
 
 
Bonne fête à tous les Biotechnologistes !
A
A
A
A
















ASSITEB-BIORIF a le plaisir d'annoncer que la 150ème session de janvier 2022 de l'OMS a décidé de maintenir ses relations officielles avec notre association pour une durée de trois ans.
ASSITEB-BIORIF en est très honorée












azertyuiop

XXIXe Journées Nationales du Technicien Biologiste
                  et de Biologie Médicale

 
 
Ces journées ont eu lieu à Djerba du 02 au 05 septembre 2021 et avaient pour thèmes
 ·         Qualité et accréditation des laboratoires d’analyses médicales,
 ·         Allergies : de la physiopathologie au diagnostic biologique,
 ·         Toxicomanie,
 ·         Toxoplasmose et grossesse,
 ·         Suivi hématologique de la femme enceinte,
 ·         SARS – CoV 2.

 Durant ces journées, le Docteur Claire FABIN, Présidente d’ASSITEB-BIORIF a présidé une session, présenté une communication sur les risques professionnels en laboratoire pour la femme enceinte et l'enfant à naître et a fait partie du jury d’évaluation des posters.




Forum LABO
 
 
Forum LABO a eu lieu à Paris du 05 au 07 octobre 2021. Le Vice-Président, Jean-Noël JOFFIN y était et a échangé avec beaucoup de professionnels du laboratoire (entreprises, chercheurs, …..).


 

Actualités du Pharo
 
 
Les 06, 07 et 08 octobre 2021 ont eu lieu à Marseille les XXVIèmes Actualités du Pharo sur le thème:

« La santé sexuelle et reproductive dans les pays du Sud ».
 
La Présidente, le Docteur Claire FABIN, était présente à ces journées. À cette occasion a été présentée par ASSITEB-BIORIF une communication affichée
« Contribution à la lutte contre les violences faites aux femmes des couples infertiles dans les populations vulnérables du Burundi ».

                                                        
                                   

 

Appui à la gestion des déchets sanitaires en Côte d’Ivoire
 
 
La Présidente d’ASSITEB-BIORIF, le Docteur Claire FABIN, a été sélectionnée par Expertise France en tant qu’experte technique internationale pour un projet d’appui à la gestion des déchets sanitaires en Côte d’Ivoire.
 
Il s’agit d’une expertise perlée de 82 jours comportant:

 ·         revues de documents,
 ·         missions de terrain (trois) avec, notamment, formations auprès des acteurs identifiés,
 ·         évaluation des formations.
 
Le docteur Claire FABIN a déjà réalisé une mission terrain durant le mois d’octobre et en réalise une seconde fin novembre.
                                                      





Séminaire CITEF
 
(Conférence Internationale des Formations d’Ingénieurs et de Techniciens d’expression française)
 
 
Dans le cadre de son assemblée générale, la CITEF a organisé un séminaire d’étude et de propositions sur le thème suivant : « L’eau, l’énergie et l’électrification dans les pays en développement » les 9 et 10 novembre 2021 à Clichy la Garenne.
 
Les thématiques abordées étaient :
 ·         La situation géopolitique et le développement économique soutenable
 ·         L’analyse des besoins économiques et sociaux
 ·         Les nouveaux métiers de l’agriculture, de l’énergie, de l’économie circulaire
 ·         Les techniques de production, gestion et stockage
 ·         La maitrise de l’énergie et de l’eau
 ·         La distribution de l’eau
·         Le coût et les politiques de financement
·         La répartition territoriale (villes, campagnes…)
 
Le Vice-Président, Jean-Noël JOFFIN, a été sollicité pour une présentation orale sur le thème « Potabilité des eaux et analyses réalisées », le mercredi 10 novembre.
                                                            



 


Contribution à l’autonomisation des femmes des couples infertiles
dans la région de Koulikoro (Mali)
 
 
L’association ASSITEB-BIORIF, en consortium avec l’Association malienne des Biotechnologistes ANTELPHA / AMABIOT et l’Association féminine malienne DORKOTO, a été sélectionnée par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) dans le cadre d’un appel à initiatives en faveur de la société civile engagée dans la mise en œuvre des objectifs de développement durable (735 candidatures complètes soumises, 18 lauréats) pour le projet « Contribution à l’autonomisation des femmes des couples infertiles dans la région de Koulikoro (Mali) ».
 
Ce projet a deux objectifs spécifiques :
 
·         Objectif 1 : déculpabiliser et améliorer la santé des femmes rejetées par leur mari pour cause d’infertilité du couple.
 
·         Objectif 2 : fournir aux femmes rejetées de Koulikoro une activité de pisciculture, activité décente, valorisante et rémunératrice.
 
Les activités, pour mener à bien ce projet, commenceront en décembre 2021 pour s’achever le 31 décembre 2022.
 
ASSITEB-BIORIF aura notamment pour mission :
 
De former les femmes référentes de l’Association DORKOTO de façon à:
 
o  démystifier l’infertilité, trop souvent imputée aux femmes,
 
o  expliquer que les causes de cette infertilité sont souvent d’origine infectieuse et doivent donc être diagnostiquées par des personnels de laboratoire compétents,
 
o  convaincre ces femmes de se rendre au laboratoire pour des examens de diagnostic, traitement et suivi.
 
De renforcer les capacités des Technologistes Biomédicaux de l’Association malienne dans le domaine de la prévention, du diagnostic et du suivi des infections pouvant conduire à des situations d’infertilité, et d’aide à la procréation,
 
De rédiger des documents informatifs pour diffusion dans les laboratoires et les centres de santé.







 
28ème journée annuelle du GERES
 
(Groupe d’Étude sur le Risque d’Exposition des Soignants aux agents biologiques)
 
 
Le vendredi 26 novembre 2021 aura lieu à Paris la 28ème journée annuelle du GERES, journée marquée par l’épidémie de la Covid-19 et axée tout particulièrement sur les vaccinations.
 
L’association ASSITEB-BIORIF y sera présente et a été sélectionnée pour présenter un poster rendant compte des différent appuis de l’association en 2020 aux personnels de laboratoires africains en contexte Covid                                                                              

                       
                                  
                                    
                                 
         
Journée Internationale du Biotechnologiste
 
15 Avril 2021
 
« Le rôle du biotechnologiste face à la pandémie Covid »


 
 
 
Le thème choisi ,pour ces journées visait à répondre aux préoccupations de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) et de l’OIT (Organisation Internationale du Travail), organisations avec lesquelles l’ASSITEB-BIORIF est en relation et échange régulièrement.
Merci à toutes les Associations Professionnelles des personnels de laboratoire du Maghreb, d’Afrique Subsaharienne francophone et d’Haïti ayant travaillé sur ce thème (oh combien d’actualité !).
Lors de cette journée ont été abordés divers items, notamment :
              - les techniques de diagnostic,
              - les techniques de séquençage du virus et de ses variants,
              - les divers vaccins disponibles (avec comparaison des techniques de production, de leur efficacité et du ratio risque/bénéfice),
              - l’immunité acquise à la suite de la maladie ou de la vaccination avec l’ouverture sur le traitement par plasma thérapeutique d’autres patients.
Voici quelques supports et photos de cette journée (très loin d’être exhaustifs ) que diverses Associations Nationales ont partagé avec ASSITEB-BIORIF en ce qui concerne les activités qu’elles ont entreprises à l’occasion de cette Journée.


         
   
                                                                              



Semaine mondiale de la vaccination


La Semaine mondiale de la vaccination, créée par l'OMS -(Organisation Mondiale de la Santé) se déroule dans près de 200 pays du monde. Elle a eu lieu cette année du 24 au 30 Avril 2021.

L’objectif de cette semaine de vaccination est de promouvoir l’efficacité de la vaccination tant pour l’enfant que pour les professionnels dont les Technologistes Biomédicaux. Il faut penser, bien sûr, à la vaccination contre la Covid 19 (plusieurs vaccins sont possibles dont certains utilisant les nouvelles techniques à ARN messager), mais il ne faut  pas oublier d’autres vaccinations tout aussi importantes dont la vaccination contre l’hépatite B en l’absence d’immunisation.





   NOUVELLES PUBLICATIONS CONSACREES
  A LA TERMINOLOGIE MEDICALE





Deux documents relatifs à la terminologie de la santé viennent d'être publiés par la Délégation à la Langue Française et aux Langues de France (DGLFLF)

















Ces documents peuvent être d'un très grand intérêt notamment pour les collègues rédigeant des articles en langue française, les étudiants pour leur mémoire ou rapport de stage et  les enseignants.

Ils peuvent être consultés et téléchargés gratuitement en cliquant sur les titres ci-dessus
                                                                                                                                                                                                                
        
La Commission C « Éducation et formation »de la Conférence des organisations internationales non gouvernementales (COING) de la francophonie a organisé une série de trois webinaires sur le thème général :
« L’éducation pendant la crise de la COVID-19
 
                            Une éducation de crise, en temps de crise : enjeux et défis pour la Francophonie »


 
L’ensemble du travail de préparation et de réalisation de ces trois webinaires a été coordonné par le Docteur Aoua Carole BAMBARA CONGO, Présidente de la Commission C.
 
Le webinaire 1 eut lieu le 12 novembre 2020 de 14 heures à 17 heures GMT sur le thème « La pédagogie en temps de COVID-19 », avec pour intervenants
 
               Mme Marie Ndeye FALL, Présidente de la COING,
 
               Pr Moussa DAFF, ancien Président de la COING,
 
               Pr Abdel BABA MOUSSA, S-G CONFEMEM,
 
               Pr Maxime COMPAORE, chercheur en éducation et formation INSS/CNRST et AREB
 
               Docteur Aoua Carole BAMBARA CONGO.
 
 
Le webinaire 2 du 26 novembre 2020 concernait « L’accès à une éducation inclusive de qualité et équité sociale et territoriale en temps de crise de la COVID-19 ». Les conférenciers étaient :
 
               Pr Clarisse NAPPORN, RAFEC,
 
               Mme Aicha BA DIALLO, RF-EFH Guinée,
 
               Mme Marie Josée CANTIER, Présidente de l’école des Droits de l’Homme à Toulouse,
 
               Dr Roger Guy KABA, Coordonnateur OQE-CONFEMEM.
 
 
Le webinaire 3 s’est déroulé le 10 décembre 2020 sur le thème « L’éducation dans la Francophonie : perspectives et recommandations des OING ».
 
Durant ce webinaire, Christiane JOFFIN, Secrétaire Générale d’ASSITEB-BIORIF a présenté une conférence « Quelques recommandations pour l’éducation et la formation professionnelle initiale et continue à partir de l’expérience réalisée par ASSITEB-BIORIF lors de la première période de la pandémie ». Les autres conférenciers ont été :
 
               M Stéphane POUFFARY – Énergies 2050,
 
               Dr Serge MBOUMEGNE, AIKA,
 
               M Christian EPOUMA, Président de la fédération des Parents d’élèves.
 
À l’issue de ces quatre conférences, des échanges nombreux et riches ont eu lieu entre les conférenciers, le Docteur Aoua Carole BAMBARA CONGO et un grand nombre d’auditeurs qui s’étaient inscrits pour suivre ce webinaire. Cela a permis de formuler des recommandations qui vont pouvoir être présentées.
XXXXX
XXXXX
XXXXX
XXXXX
A l'occasion du cinquantenaire de la Francophonie et en amont du XVIII sommet, l'OIF (Organisation Internationale de la Francophonie) lance une grande consultation auprès des jeunes francophones âgés de 15 à 35 ans, intitulée
"La Francophonie de l'Avenir"
En tant que jeunes professionnels biotechnologistes, n'hésitez pas à participer à cette consultation.

Voici les liens utiles pour y participer:




XXXXX
XXXXX
XXXXX
XXXXX
XXX
GUIDE DES
BONNES PRATIQUES AU LABORATOIRE
FACE AU RISQUE COVID-19


L'ASSITEB-BIORIF a adressé aux Associations Nationales professionnelles de biotechnologistes dun guide " Bonnes Pratiques au Laboratoire face au risque de Covid-19" de 34 pages et 6 tutoriels réalisé avec le concours de la Francophonie afin d'accompagner les personnels de laboratoire lors de cette pandémie et de renforcer leur formation pour une qualité optimale des examens tout en assurant une bonne sécurité pour eux, les patients et l'environnement.



XXXXX
XXXXX
XXXXX
XXXXX
XXXXX
XXXXX
XXXXX
XXXXX
Journée Internationale du Biotechnologiste
15 Avril 2020


ASSITEB-BIORIF propose pour lcette journée le thème suivant:

« Compétences et disponibilité du biotechnologiste pour tous les patients et en toute circonstance ».

En effet, le biotechnologiste a les mêmes obligations de qualité et d’éthique, par exemple vis-à-vis d’un nouveau-né, d’une personne en situation de handicap, d’une personne en fin de vie, d’un patient fébrile … quelle que soit la situation ; notamment urgence, environnement violent, contexte épidémique ou examen systématique.
Et, pour autant, l’activité au quotidien du biotechnologiste demeure performante, adaptée et sans exclusion, et ceci malgré les difficultés potentiellement rencontrées.

C’est pourquoi, ASSITEB-BIORIF propose pour illustrer cette journée un argumentaire et les documents d’appui suivants
XXXXX
XXXXX
XXXXX
XXXXX
                Formation de Techniciens à Bangui
                           Mission de Suivi - Evaluation


Suite à la formation de cent Techniciens Supérieurs de laboratoire centrafricains en 2018, la Présidente d'ASSITEB-BIORIF, le Docteur Claire Fabin, et la Secrétaire Générale et chargée de mission, Pr Christiane JOFFIN, ont assuré du 09 au 16 Avril 2019 une mission "Suivi-Evaluation du renforcement des capacités des Techniciens Supérieursde laboratoire de République Centrafricaine" à la demande d'Expertise France- Initiative 5%.

Les deux expertes, retenues au sein de l’Association ASSITEB-BIORIF, ont travaillé avec les collègues de l’ACTBM (Association Centrafricaine des Tecnologistes Biomédicaux), tant pour la logistique de la mission, que pour l’organisation et la réalisation des visites. Elles ont choisi :
   - de se rendre physiquement dans des laboratoires de Bangui (laboratoires de référence, laboratoires hospitaliers, laboratoires de centres de santé et de centres privés), d’y rencontrer le responsable, les techniciens formés et leurs collègues, d’observer les pratiques professionnelles mises en œuvre à l’aide d’une grille d’observation et de leur proposer de remplir un questionnaire rendant compte des améliorations apportées depuis la formation,
  - de réaliser, par téléphone, le même type d’évaluation pour des techniciens travaillant hors de la ville de Bangui.
Par ailleurs, le samedi 13 Avril, Claire FABIN et Christiane JOFFIN ont présenté aux techniciens de l’ACTBM présents, dans la salle de conférence du Laboratoire National de Biologie Clinique et de Santé Publique,deux conférences  sur le thème proposé pour cette journée " Le Biotechnologiste, acteur dans la gestion des déchets d'activités de soins"
·    Gestion des déchets biologiques et chimiques solides et liquides, sécurisation de la filière (présentation de Claire FABIN),
·    Apports de la formation pour une bonne gestion des déchets d’activités de soins (présentation de Christiane JOFFIN).
Suite à ces deux présentations, de nombreux échanges ont eu lieu avec les participants, notamment sur les déchets ultimes lors de l’incinération et sur la préparation de l’eau de javel.









L'ASSITEB-BIORIF a le plaisir de vous annoncer la tenue des 1ères Journées Internationales de Biologie Technique de Bamako du Mercredi 06 au Vendredi 08 Novembre 2019 au Centre International des Conférences de Bamako (CICB) sur le thème
"Qualité et Sécurité de tous les laboratoires, composantes d'une seule Santé"

L'ASSITEB-BIORIF se tient à la disposition, notamment de ses partenaires, pour tout information complémentaire ( 01 48 72 92 74 , assiteb-biorif@orange.fr)

Formation
 
Renforcement des capacités des techniciens supérieurs de laboratoire
de la République Centrafricaine

 
 
Du 11 au 15 juin 2018 et du 22 octobre au 9 novembre 2018 s’est déroulée à Bangui (capitale de la République Centrafricaine), à l’Institut Pasteur et au Lycée Charles de Gaulle, une formation de 100 Techniciens Supérieurs de laboratoire venant de Bangui mais aussi de toute la Centrafrique, et ceci malgré les difficultés de transport aggravées par la situation politique actuelle.
 
 
                                               
 

 
 
 
 
 
 
Cette formation a été mise en place à la suite d’une demande de l’ACTBM, Association Centrafricaine des Technologistes Biomédicaux alertant l’ASSITEB-BIORIF, Association Internationale des Technologistes Biomédicaux sur l’urgence d’une formation de renforcement des capacités des Techniciens de laboratoire du pays.
 
Chacun des 100 Techniciens Supérieurs Centrafricains formés a pu ainsi bénéficier d’une session initiale et d’une session d’approfondissement avec des modules transversaux tels que la prévention des risques au laboratoire, la maintenance des microscopes, la démarche qualité au laboratoire, les exigences métrologiques au laboratoire et des modules spécifiques de microbiologie, biochimie, hématologie, immunologie, immuno-hématologie, parasitologie.

 
 
Tant ASSITEB BIORIF, que les  experts d’ASSITEB BIORIF retenus (Docteur Monique Chomarat, Ingénieur hygiéniste Alain Fatinde, professeurs Christiane et Jean Noël Joffin) ont voulu que cette formation soit avant tout pratique afin d’améliorer la qualité des analyses et de permettre aux patients et aux prescripteurs d’avoir confiance dans les résultats rendus tout en assurant la sécurité des personnes (patients et personnel de laboratoire) et de l’environnement ; c’est pourquoi les deux-tiers du temps de la formation ont été consacrés à un travail au laboratoire et un tiers à des exposés théoriques.
 
 
Cette formation, tant au Lycée Charles de Gaulle qu’à l’Institut Pasteur, n’a pu se dérouler que grâce :
 
·         au matériel pédagogique très important fourni par l’ASSITEB-BIORIF (dont 8 microscopes, 1 spectrophotomètre, des pipettes à piston, des lames, des lamelles, des lames colorées, des lunettes de sécurité …..),
 
·         aux dons et aux prêts de matériels et de réactifs, ainsi qu’au don des équipements de protection individuelle (blouses, gants et masques) par divers partenaires de l’ASSITEB-BIORIF qui ont fait confiance à l’Association dans la mise en œuvre de cette formation (dons et prêts sans lesquels la formation n’aurait pas pu avoir lieu) : Labelians-Groupe CML-ID, Cole Parmer, Libios, Biolabo, GÉRES (Groupe d’étude sur le risque d’exposition des soignants), BioSynex, Diagast, Gilson, l’ENS de Cachan (École normale supérieure), les lycées Paul Éluard de Saint Denis et Galilée de Gennevilliers ayant des sections de Brevet de Techniciens Supérieurs,
 
·         à l’appui de l’Institut Pasteur de Bangui qui a fourni des milieux de culture, certains colorants et réactifs afin de compléter ceux apportés ou confectionnés à Bangui par les experts, et qui a mis à disposition des experts et des stagiaires divers échantillons biologiques utiles « frais » (sang, urines et selles) afin de permettre la mise en œuvre de situations réelles de travail telles que les techniciens peuvent les rencontrer au quotidien et ceci afin de permettre un vrai diagnostic.
 
 
Une grande partie de ce matériel nécessaire et indispensable à la formation et restant disponible a pu être laissée par l’ASSITE- BIORIF en Centrafrique sous forme de don aux techniciens formés, à l’Université pour la formation initiale en particulier microscopes et spectrophotomètre, à l’Association Nationale : l’ACTBM, ainsi qu’au Laboratoire National de Biologie Clinique et de Santé Publique et à l’Institut Pasteur.

 
 

Lors de cette formation, tous les stagiaires ont bénéficié de la documentation d’appui technique, réalisée spécifiquement pour cette formation par les experts comprenant les documents suivants.
 
Ils ont également reçu :
 
·         des documents transversaux, rédigés à destination des techniciens de laboratoire par les experts et d’autres membres d’ASSITEB-BIORIF : prévention des risques au laboratoire (risque chimique, risques biologiques et risques physiques), démarche de mise sous assurance qualité, ergonomie au laboratoire, ainsi que des documents traitant des Bonnes Pratiques au Laboratoire,
 
·         un matériel pédagogique pour un appui à la maintenance du (des) microscope(s) du laboratoire : poire soufflante de nettoyage optique et pinceau souple pour compléter l’entretien,
 
·         un bloc et un stylo pour la prise de notes.
 
Par ailleurs, ont également été fournies à chaque stagiaire, lors de la cérémonie de clôture, une attestation de présence ainsi qu’une clé USB comportant une documentation technique et tous les diaporamas sur lesquels les experts se sont appuyés lors des diverses sessions de formation, diaporamas complétant le guide spécifique.
 




L’ASSITEB-BIORIF s’est portée partenaire de la campagne « What Women Want / ce que veulent les femmes », « Campagne mondiale de plaidoyer visant l’amélioration de la qualité des soins de santé maternelle et reproductive des femmes et filles ainsi que le renforcement des systèmes de santé ».


L’ASSITEB-BIORIF est membre depuis plusieurs années du « Partnership for Maternal, Newborn and Child Health », PNMCH, Partenariat pour la Santé Maternelle, Néonatale et Infantile, et en relation avec « EveryWoman, Every Child », EWEC, Chaque Femme, Chaque Enfant, des Nations Unies, deux structures membres du Comité directeur du « What Women Want / ce que veulent les femmes».

L’ASSITEB-BIORIF est particulièrement attentive aux liens entre « qualité de vie des femmes et laboratoire ».
 
En effet les apports du laboratoire sont très importants dans les soins et dans la prévention pour la santé sexuelle et procréative, notamment vis-à-vis des risques biologiques mais aussi physiques et chimiques.
 
De plus, le laboratoire peut contribuer à un mieux-être pour les victimes de violences, aux conséquences très souvent graves au niveau médical, familial, social et économique, notamment, grâce :
 
-          à une écoute, à des informations de personnels scientifiques formés, soumis au secret
-          aux examens biologiques possibles
•         en lien avec les traumatismes subis, les risques d’infections, ...
•         de suivi en particulier en cas de grossesses non désirées ou de grossesses précoces.


2ème Cibiotech
Abidjan du 13 au 16 mars 2018



Le Docteur Claire FABIN a été invitée à participer au 2ème Colloque International de Biotechnologie, Cibiotech, organisé par l’Association Ivoirienne, UNATEBCI, qui s’est déroulé à Abidjan du 13 au 16 Mars à l’Université Félix Houphouët- Boigny sur le thème :

 
« Santé et Développement : Quelles implications pour la Biologie Technique dans le contexte « One Health » ? »
 
 
L’auditoire était composé, certes de biotechnologistes ivoiriens, mais aussi de délégations venant du Burkina Faso, du Cameroun, du Mali, du Niger, du Sénégal, du Tchad et du Togo.
 
 
 
La Présidente de l’ASSITEB –BIORIF a été invitée à participer aux Cérémonie d’ouverture et de clôture, a présenté une communication sur « Laboratoire et ODD » ainsi que celle des Prs Joffin sur « Eau et filtration » et participé à une table ronde sur les formations initiale et continue des personnels et accréditation des laboratoires.

   
 



L’ASSITEB-BIORIF, représentée par sa présidente, Claire FABIN, a effectué à Bamako, du 08 au 14 Mars, une mission conjointe avec l’ANTELPHA, Association Nationale malienne des Techniciens de Laboratoire, Pharmacie et Hygiène-Assainissement, mission préparatoire à la tenue des 1ères Journées Internationales de Biologie Technique de Bamako, prévues du 06 au 08 Novembre 2019, sur le thème

 
« Qualité et Sécurité de tous les laboratoires, composantes d’une Seule Santé »

 
 
Les nombreuses audiences, faites conjointement, à Bamako, tant au niveau ministériel, que des institutions nationales ou internationales se sont très bien déroulées ; de même les visites auprès de directeurs d’établissements hospitaliers, de laboratoires nationaux ou internationaux. De plus, nous avons pu rencontrer, pour des entretiens complémentaires, plusieurs personnalités scientifiques maliennes, tant du secteur de la santé humaine que de la santé animale.
 
Au total, le projet de ces Journées, nous semble-t-il, a été validé par toutes les instances rencontrées durant cette mission.
 
Journée Internationale des femmes
 
 
L’ASSITEB-BIORIF a été invitée à participer le vendredi 8 Mars 2019 à la journée Internationale des femmes organisée par l’OIF (Organisation Internationale de la Francophonie). Cette journée revêtait une importance particulière dans le prolongement de l’adoption de la « Stratégie de la Francophonie pour l’égalité femmes-hommes, des droits et de l’autonomisation des femmes et des filles » lors du Sommet d’Erevan en octobre 2018.

 

Après la visite de l’exposition « Au-delà des frontières, les visages de l’entreprenariat » et le mot de bienvenue de Madame Dominique Laresche, journaliste et présentatrice d’Objectif Monde (TV5 Monde), Madame La Secrétaire Générale de la Francophonie, Madame Louise Mushikwabo, a prononcé une allocution. Ensuite, Madame Ndioro Ndiaye, coordinatrice du Réseau francophone pour l’égalité femmes-hommes (RF-EFH) a présenté la mise en œuvre de la stratégie EFH de la Francophonie et la contribution de la société civile. Puis, se sont déroulées des tables rondes, très riches d’échanges et d’expériences, sur le thème « Entreprenariat féminin, vecteur d’innovation et de croissance pour l’espace économique ».
 
La journée s’est terminée par la projection du film Black Mamba réalisée par Madame Amal Guellaty.
 
L’ASSITEB-BIORIF a été représentée par Madame Christiane Joffin, Secrétaire Générale.
Copyright tous droits réservés
Assiteb-Biorif • Association Internationale des Technologistes Biomédicaux
Bureau: +33 (0)1 48 72 92 74 • Skype: assiteb
Siège social : 33 Rue de Metz - 94170 Le Perreux sur Marne • France
Retourner au contenu